Nitendo Switch, la dernière petite console de Nintendo

Que vaut la Nintendo Switch

À peine sortie et tout le monde se l’arrache. Vendue à prix relativement élevé, cette dernière en vaut-elle le coup ?

Côté esthétisme, rien à dire. On a affaire à un joli produit bien pacagé. Les publicités qui lancent le produit sont léchées et on a évidemment le droit aux « classiques » blockbusters dès la sortie : Zelda et Mario Kart sont de la partie.

Seulement voilà, la console est vendue sans jeu… pas de pack ! La raison invoquée par la firme est que ça ne passerait pas dans le budget. Personnellement, je trouve l’argument un peu juste. Nintendo a vu ses parts de marché chuter face aux leaders du marché (Playstation & Xbox) et un prix agressif aurait été le bienvenu.

Toujours est-il que les premiers chiffres sont au rendez-vous ! Déjà plusieurs milliers de consoles ont été écoulées et Nintendo assure renflouer les stocks en boutique régulièrement (pas de risque de pénurie donc).

Est-ce que cela suffira les joueurs « compulsifs » à franchir le pas ? J’en doute. La philosophie de jeu est différente.

Espérons tout de même que la switch connaîtra un meilleur succès que sa petite sœur la Wii U !

À noter quelques « petits » soucis remontés par les premiers utilisateurs. Tout d’abord des rayures sur la console portable dues au socle de branchement sur la télé… Certains ont aussi remonté un souci de synchronisation sur les joysticks, l’un des deux se désynchronisant !

Gageons que la marque saura vite remédier à ses premiers défauts de jeunesse et qu’il n’y en aura pas d’autres. Espérons aussi que le catalogue de jeu va vite s’étoffer, car ce dernier est aujourd’hui réduit à « peau de chagrin ».